La CIPV noue un partenariat avec le COLEACP en vue d’améliorer la sécurité alimentaire

Posted on jeu, 25 Nov 2021, 09:03

Responsive image

Crédit: FAO

Rome, 19 novembre 2021 – L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), agissant au nom de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), s’est associée au Comité de liaison Europe-Afrique-Caraïbes-Pacifique (COLEACP) en vue d’améliorer la sécurité alimentaire mondiale et la production agricole durable. Pour ce faire, le nouveau partenariat entend protéger l’environnement contre les effets des organismes nuisibles aux végétaux et favoriser l’innocuité du commerce, le développement et la croissance économique.

Le COLEACP est une organisation à but non lucratif qui se consacre au développement d’un commerce inclusif et durable des fruits, des légumes et des produits alimentaires. Grâce à un réseau d’entreprises, d’organisations professionnelles et d’experts, le COLEACP œuvre au renforcement du secteur agroalimentaire dans 50 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

On estime que 40 pour cent des cultures vivrières sont perdues chaque année à cause des maladies et des organismes nuisibles qui s’attaquent aux végétaux. Garantir la santé végétale peut donc contribuer à éliminer la faim et à accélérer le développement économique. La FAO et le COLEACP vont collaborer afin d’améliorer la santé des végétaux, tant au niveau national qu’au niveau mondial, en agissant directement aux côtés des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique afin de prévenir l’introduction et la dissémination d’organismes nuisibles aux végétaux. Les deux parties vont développer conjointement des matériels de sensibilisation et d’éducation, notamment des cours en ligne destinés aux praticiens du domaine phytosanitaire du monde entier.

«La santé végétale est cruciale pour la santé de l’environnement, des animaux et des êtres humains», a déclaré la Directrice générale adjointe de la FAO, Mme Beth Bechdol, lors de l’événement. «Nous avons hâte de collaborer avec le COLEACP pour renforcer les systèmes phytosanitaires et concrétiser nos aspirations, à savoir améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie», a-t-elle ajouté. Mme Bechdol a signé l’accord de partenariat au nom de la FAO et de la CIPV lors d’un webinaire de lancement auquel ont pris part 343 participants du monde entier. Elle a également présenté le cadre général de l’Année internationale de la santé des végétaux, conduite par la FAO et le Secrétariat de la CIPV et qui s’est achevée en juillet 2021.

«Nous nous félicitons de ce partenariat conclu avec le Secrétariat de la CIPV et nous sommes déterminés à le mener à bien», a indiqué pour sa part le Délégué général du COLEACP, M. Jeremy Knops. «Nous observons déjà les fruits de notre collaboration grâce aux nouveaux outils d’apprentissage à distance que nous élaborons de façon conjointe, à notre contribution aux groupes de travail et à la traduction de certains guides de la CIPV», a-t-il ajouté. «Le COLEACP constate que ce travail renforce et accroît les effets de son programme "Fit For Market" relatif aux exigences sanitaires et phytosanitaires financé par l’Union européenne et le l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), ce qui nous permet d’élargir la portée de nos activités dans ces pays et ailleurs et de faire en sorte que notre nouvelle offre de formation soit reconnue comme étant pleinement conforme aux normes arrêtées au niveau international», a expliqué M. Knops.

À l’occasion du webinaire, la page web "CONNECT portal" a été inaugurée afin d’accroître la participation du secteur privé. Des cours en ligne organisés dans le cadre de la collaboration entre la CIPV et la COLEACP ont également été présentés, suscitant l’intérêt des participants. La CIPV et le COLEACP ont déjà mené des collaborations fructueuses par le passé en réalisant et en finançant des évaluations des capacités phytosanitaires (ECP) en Sierra Leone, en invitant et en finançant des représentants de 15 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique aux réunions de la Commission des mesures phytosanitaires et en traduisant neuf guides de la CIPV en français.

Liens utiles

Vidéo du webinaire

Photographies

Annonce du partenariat

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.