Adoption d’un nouveau protocole de diagnostic concernant l’agent pathogène responsable de la plus grave maladie des agrumes

Posted on mer, 23 Fév 2022, 17:15

Responsive image

© FAO/Alessandra Benedetti

Rome, 21 février 2022 – Le pathogène responsable du greening des agrumes ou Huanglongbing (HLB), l’une des maladies les plus dévastatrices des agrumes, fait l’objet d’un nouveau protocole de diagnostic international. Causé par la bactérie Candidatus Liberibacter, le HLB constitue l’une des principales menaces pour l’industrie des agrumes à travers le monde, touchant principalement les agrumes et d’autres végétaux de la famille des Rutaceae. La maladie est très répandue en Asie, en Afrique et sur le continent américain. Elle est transmise par deux insectes vecteurs: le psylle africain des agrumes (Trioza erytreae) en Afrique, et le psylle asiatique des agrumes (Diaphorina citri) en Asie et sur le continent américain.

Afin de protéger les plants d’agrumes de cette maladie dévastatrice et de favoriser l’innocuité de leur commerce à travers le monde, le Comité des normes a adopté un nouveau protocole de diagnostic au nom de la Commission des mesures phytosanitaires (CMP) après une période de notification de 45 jours. Le protocole de diagnostic 31 nouvellement adopté a été ajouté en annexe à la Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) n° 27 relative aux protocoles de diagnostic pour les organismes nuisibles réglementés. Il porte sur les trois principales espèces de Candidatus Liberibacter, à savoir: Candidatus Liberibacter asiaticus, Candidatus Liberibacter africanus et Candidatus Liberibacter americanus. Le protocole de diagnostic fournit des directives en matière de détection et d’identification, par exemple en ce qui concerne l’indexation biologique et les analyses moléculaires.

Les fruits atteints par le greening des agrumes ont un goût amer et salé, et sont généralement plus petits que les fruits sains. Bien souvent, ils ne présentent pas une couleur normale et peuvent tomber prématurément. Le jaunissement des feuilles est le premier symptôme de la maladie, suivi d’une marbrure et d’une chlorose dans une pousse ou une partie de l’arbre. Les feuilles des rameaux terminaux affaiblis n’atteignent pas leur taille normale, se redressent et présentent divers signes de chlorose.

Cela faisait plusieurs années que le Groupe technique sur les protocoles de diagnostic travaillait à l’élaboration du protocole de diagnostic Candidatus Liberibacter spp. sur Citrusp spp. Depuis 2004, l’élaboration du protocole de diagnostic est passé par plusieurs étapes: consultations d’experts, périodes de consultation, examens par des groupes techniques et enfin adoption par le Comité des normes au nom de la CMP.

Ce processus long et complexe permet de garantir que les protocoles de diagnostic adoptés tiennent compte des bonnes pratiques internationales et que les directives qu’ils fournissent peuvent être appliquées aux différents systèmes phytosanitaires à travers le monde. Établir un bon diagnostic dépend de plusieurs facteurs, notamment de la disponibilité des ressources humaines et financières. Néanmoins, le fait de pouvoir s’appuyer sur des protocoles reconnus au niveau international constitue également un élément essentiel, notamment pour les pays qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour élaborer leurs propres protocoles. Comme le souligne la CMP dans sa recommandation 7, un diagnostic des organismes nuisibles fiable et rapide sous-tend la certification des exportations, les inspections à l’importation, la surveillance et l’application des traitements phytosanitaires appropriés.

Le protocole de diagnostic 31 sera publié prochainement sur la page du PPI consacrée aux normes internationales pour les mesures phytosanitaires.

Pour de plus amples renseignements, voir les pages suivantes:

Groupe technique sur les protocoles de diagnostic

Normes internationales pour les mesures phytosanitaires

Période de notification relative aux protocoles de diagnostic

enter image description here

Photo: Altération de la couleur de mûrissement sur le fruit de Citrus sinensis (orange). Photo reproduite avec l’aimable autorisation du Centre national de services de vulgarisation agrotechnique du Ministère de l’agriculture et des affaires rurales de la République populaire de Chine..

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.