L’atelier régional 2016 de la CIPV pour le Pacifique Sud-Ouest s’est tenu à Fidji

Publié on mer, 21 Sep 2016, 12:01

L’atelier régional 2016 de la CIPV pour le Pacifique Sud-Ouest s’est tenu à Nadi (Fidji), du 12 au 14 septembre 2016. Il a été organisé conjointement par le Secrétariat de la CIPV, la PPPO et les bureaux sous-régionaux de la FAO, avec le soutien financier du programme Australian AID. L’atelier a réuni plus de 40 participants de 13 pays membres de la PPPO et de ses parties métropolitaines, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Le Directeur adjoint de la Division ressources terrestres (Département commerce et industries agroalimentaires) du Secrétariat général de la Communauté du Pacifique, Ken Cokanasiga, et le Secrétaire de la CIPV, Jingyuan Xia, ont également participé à l’atelier et ont prononcé respectivement le discours de bienvenue et une allocution liminaire. M. Cokanasiga a souhaité la bienvenue aux invités, aux chefs de la quarantaine, aux délégués et au Secrétaire de la CIPV, M. Xia Jingyuan, lequel avait fait le déplacement depuis Rome pour assister à l’atelier. Il a déclaré qu’en raison de l’élévation du niveau de la mer, du réchauffement climatique et de l’augmentation des voyages et des échanges internationaux, de plus en plus d’organismes présentant des risques pour la flore et de la faune uniques du Pacifique sont interceptés aux frontières de la région. Les nouvelles incursions et apparitions d’organismes nuisibles coûtent chaque année des milliards de dollars aux gouvernements, aux agriculteurs et aux consommateurs. En outre, une fois qu’une espèce d’organisme nuisible est établie, il est souvent impossible de l’éradiquer et, pour lutter contre ces espèces, les pays de la région consacrent une part importante de leurs budgets nationaux. Il a rappelé que, par le biais de son Comité des normes et de son Groupe de travail d’experts, la CIPV a élaboré au fil des ans des NIMP qui permettent de s’attaquer à plusieurs problèmes mondiaux qui revêtent un intérêt particulier pour la région Pacifique. Il a ajouté que l’atelier régional de la CIPV sur les NIMP permet aux membres de la PPPO de contribuer à l’élaboration des normes, de renforcer leurs capacités et de trouver des solutions pour prolonger le financement de la PPPO au-delà de juillet 2017. M. Xia a souhaité la bienvenue aux participants et a salué l’excellente organisation de l’atelier. Il a expliqué en quoi les ateliers régionaux de la CIPV constituent la priorité absolue du Secrétariat de la CIPV. Il a également mis l’accent sur quatre points :

1) Thèmes annuels de la CIPV. Il a rappelé le thème de 2016 (« Santé des végétaux et sécurité alimentaire »), indiquant que le fait d’assurer la santé des végétaux permet d’améliorer la sécurité alimentaire en favorisant « la disponibilité en denrées alimentaires, l’accès aux denrées alimentaires, le caractère abordable des aliments et l’innocuité des produits alimentaires »;

2) Réseau de la CIPV. Il a appelé l’ensemble des ONPV à participer activement aux ateliers régionaux de LA CIPV, aux ateliers de la CIPV sur les ONC et aux autres activités organisées par la CIPV, et a également encouragé toutes les ORPV à s’associer pleinement à l’organisation des activités régionales de la CIPV et à participer à la consultation technique des ORPV;

3) Activités de communication de la CIPV. Il a rappelé que le site Internet de la CIPV appartient à tous les membres de la CIPV, et a appelé tous les membres de la CIPV, notamment les ONPV et les ORPV, à fournir régulièrement des brèves à publier sur le nouveau site Internet de la CIPV; et

4) Priorités de la CIPV. Il a souligné que les priorités de la CIPV portaient avant tout sur la mise en œuvre des normes, la biosécurité, l’innocuité et l’efficacité du commerce, les nouveaux organismes nuisibles, la communication et les partenariats. Enfin, il a appelé tous les participants à contribuer de façon constructive au bon déroulement de l’atelier.

Au cours des trois jours de l’atelier, les représentants des trois régions du Pacifique (Mélanésie, Micronésie et Polynésie) se sont livrés à des exercices de groupe en formulant des observations sur les trois projets de NIMP soumis à consultation. Cet exercice et d’autres activités sur la vérification des importations et les protocoles de diagnostic ont été très appréciés par les participants.

2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific 2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific 2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific 2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific 2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific 2016 IPPC Regional Workshop for the South West Pacific

Catégories

Tags

Fils

RSS / Atom