L’Équipe spéciale sur les conteneurs maritimes de la CIPV a mené à bien son mandat

Posted on mar, 18 Jan 2022, 15:00

Responsive image

Rome, 18 janvier 2022 – Les économies nationales sont tributaires du bon déroulement et de la continuité des échanges commerciaux, lesquels dépendent du transport des conteneurs maritimes qui s’organise autour d’un système logistique complexe dans lequel le temps joue un rôle déterminant. Avec plus de 220 millions de conteneurs expédiés chaque année, l’ampleur des opérations liées aux conteneurs maritimes est considérable. Par conséquent, toute modification du système peut avoir d’importantes répercussions.

Depuis 2008, la Commission des mesures phytosanitaires (CMP), ses comités et ses sous-groupes travaillent de près sur la question de la dissémination des organismes nuisibles via la contamination par les conteneurs maritimes. L’[Équipe spéciale sur les conteneurs maritimes][], qui est un sous-groupe du Comité chargé de la mise en œuvre et du renforcement des capacités, a été créée en 2017 pour orienter les travaux de la CIPV relatifs aux conteneurs maritimes et aux risques phytosanitaires connexes. En 2020, le mandat de quatre ans de l’Équipe spéciale a été prolongé jusqu’à décembre 2021 en raison de la pandémie de covid-19, qui a empêché la tenue de nombreuses activités.

La mission première de l’Équipe spéciale sur les conteneurs maritimes était de mesurer l’impact du Code de bonnes pratiques pour le chargement des cargaisons dans des engins de transport (Code CTU); faciliter la mise en œuvre efficace du Plan d’action complémentaire aux fins d’évaluation et de gestion des menaces liées aux organismes nuisibles qui peuvent se déplacer par l’intermédiaire de conteneurs maritimes; examiner l’utilisation des opérateurs économiques agréés au sein du Cadre de normes SAFE de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et des modèles de données de l’OMD à des fins de propreté des conteneurs maritimes; et sensibiliser davantage aux risques liés aux organismes nuisibles dans la filière des conteneurs maritimes.

Le rapport final de l’Équipe spéciale sera présenté à la prochaine réunion du Comité chargé de la mise en œuvre et du renforcement des capacités pour approbation, puis à la seizième session de la CMP, prévue en avril 2022. Le rapport comprendra des pistes d’action et plusieurs mesures ciblées visant à résoudre les problèmes spécifiques liés à la contamination des conteneurs maritimes par les organismes nuisibles. En outre, grâce à une étroite collaboration entre les organisations nationales de la protection des végétaux et les représentants du secteur, l’Équipe spéciale a formulé plusieurs recommandations destinées à réduire le risque phytosanitaire dans la filière des conteneurs maritimes.

Le Secrétariat de la CIPV adresse ses sincères félicitations à tous les membres et observateurs de l’Équipe spéciale pour le travail qu’ils ont accompli ces cinq dernières années.

enter image description here

Photo de groupe

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.