La Directrice générale adjointe de la FAO ouvre la seizième session de la Commission des mesures phytosanitaires

Posted on mar, 05 Avr 2022, 13:00

Responsive image

Rome, 5 avril 2022 – La seizième session de la Commission des mesures phytosanitaires (CMP-16), organisée en ligne, s’est ouverte aujourd’hui. Le Directeur de la Division de la production végétale et de la protection des plantes et ancien Secrétaire de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), M. Jingyuan Xia, a invité la Directrice générale adjointe de la FAO, Mme Beth Bechdol, à prononcer le discours d’ouverture. Mme Bechdol a salué la décision des Nations Unies de proclamer la Journée internationale de la santé des végétaux, qui sera célébrée chaque année le 12 mai. Elle a également remercié le Royaume-Uni d’avoir accepté d’accueillir la première Conférence internationale sur la santé des végétaux, qui se tiendra au mois de septembre. «Ces deux manifestations constituent des opportunités majeures pour sensibiliser davantage aux questions phytosanitaires», a déclaré Mme Bechdol.

La Directrice générale adjointe de la FAO a aussi souhaité la bienvenue au nouveau Secrétaire de la Convention internationale pour la protection des végétaux, M. Osama El-Lissy, lequel a également été présenté par M. Xia. Lors de sa nomination, M. El-Lissy avait déclaré : «Je suis ravi d’avoir été nommé Secrétaire de l’un des organismes de normalisation les plus prestigieux au monde. Protéger les ressources végétales mondiales contre les organismes nuisibles envahissants et favoriser l’innocuité du commerce des produits agricoles pour, au bout du compte, nourrir la planète, est une très noble mission, et c’est pour moi un honneur de pouvoir y contribuer. Je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec les 184 parties contractantes et la Commission afin de permettre à la CIPV de remplir sa mission aussi efficacement que possible.»

Au cours des trois journées de réunions en ligne prévues, les participants à la CMP-16 feront le point sur la protection des végétaux dans le monde, examineront les mesures à prendre pour prévenir et lutter contre la dissémination des organismes nuisibles dans de nouvelles zones, étudieront les projets de normes phytosanitaires internationales proposés pour adoption ainsi que leur mise en œuvre, et discuteront également des questions relevant de la Convention sur lesquelles un travail de coopération est mené avec des organisations internationales.

Le Président de la CMP, M. Lucien Kuamé Konan (Côte d’Ivoire), a lu l’ordre du jour de la CMP-16, lequel a ensuite été adopté.

La CMP est l’organe directeur de la CIPV. Elle se réunit chaque année pour promouvoir la coopération entre les 184 parties contractantes à la Convention et les parties prenantes concernées en vue de faciliter la mise en œuvre des objectifs de la CIPV.

Ont participé à la séance d’ouverture 332 représentants de 102 parties contractantes à la CIPV ainsi que des observateurs de diverses organisations, notamment les organisations régionales de la protection des végétaux, la Convention sur la diversité biologique, le Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce, l’Organisation mondiale des douanes et l’Organisation mondiale du commerce.

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.