Renforcement de la coopération entre la CIPV et la Nouvelle-Zélande

Publié on mar, 13 Sep 2016, 09:17

Le 9 septembre 2016, le Secrétaire de la CIPV, M. Jingyuan Xia, a effectué pour la première fois une visite au Ministère néo-zélandais des industries primaires (MPI). Lors de cette visite, M. Xia s’est entretenu avec le Directeur général du MPI, M. Martyn Dunne, et d’autres fonctionnaires du ministère, à savoir le Directeur de la politique internationale, M. Chris Carson, le Conseiller principal pour la politique internationale, M. John Hedley, et le Directeur des importations et exportations (végétaux), M. Stephen Butcher.

M. Xia a profité de sa rencontre avec M. Dunne pour remercier le gouvernement néo-zélandais du soutien qu’il apporte depuis de nombreuses années au programme de travail de la CIPV, notamment sous forme d’aide financière, d’aide en nature et de contributions techniques. M. Xia a ensuite informé M. Dunne de l’avancée du Plan stratégique de la CIPV intitulé « La CIPV à l’horizon 2020 » ainsi que des résultats de l’évaluation de l’amélioration du Secrétariat de la CIPV. Il a également présenté les axes prioritaires des futures activités de base de la CIPV, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des normes, le changement climatique et la biodiversité, l’innocuité et l’efficacité du commerce et les nouveaux organismes nuisibles. M. Xia a indiqué par ailleurs qu’il espérait voir s’amplifier la coopération entre la CIPV et la Nouvelle-Zélande et que le pays continuera à soutenir le travail de la CIPV, notamment les activités sur les nouveaux organismes nuisibles, l’ePhyto, les conteneurs maritimes et les normes relatives aux marchandises.

De son côté, M. Dunne s’est félicité du fait que la CIPV ait décidé d’accorder la priorité à la mise en œuvre des normes, à l’innocuité et à l’efficacité du commerce et aux nouveaux organismes nuisibles. Il a expliqué que la Nouvelle-Zélande avait récemment rencontré des difficultés avec des incursions provenant de matériel végétal importé et a souligné que la CIPV devrait poursuivre son travail en vue d’améliorer encore le processus de certification phytosanitaire afin de réduire les cas de non-conformité. M. Dunne a également souligné que la CIPV devrait jouer un plus grand rôle dans la promotion de la biosécurité, question hautement prioritaire dans la région Pacifique. S’agissant du Fonds fiduciaire de la CIPV, M. Dunne a déclaré espérer que d’autres pays se porteront volontaires pour aider la CIPV à résoudre ses problèmes de ressources.

Au cours de sa visite, M. Xia a présenté à plusieurs fonctionnaires du MPI un exposé sur le développement et les perspectives de la CIPV. Il a également abordé avec le personnel du ministère plusieurs problèmes d’ordre phytosanitaire.

enter image description here

Catégories

Tags

Fils

RSS / Atom