Vers l’harmonisation des traitements phytosanitaires contre les mouches des fruits

Publié on ven, 02 Sep 2016, 19:12

La réunion annuelle du Groupe technique sur les traitements phytosanitaires (GTTP) a pris fin le 2 septembre à Tokyo. Cette réunion avait pour but d’examiner les données scientifiques issues d’une étude récente réalisée par la Division mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires dans l’alimentation et l’agriculture. Placée sous la supervision technique de M. Guy Hallman, cette étude visait à déterminer si les populations de mouches des fruits (Ceratitis capitata) de diverses régions du monde réagissaient de manière différente aux traitements phytosanitaires par le froid. Des experts de plusieurs pays craignaient en effet que les programmes de traitement par le froid pouvaient nécessiter différents critères en fonction des régions. Ces doutes ont entraîné des retards dans l’adoption de plusieurs normes internationales (traitements phytosanitaires) par la Commission des mesures phytosanitaires, ralentissant de ce fait l’harmonisation internationale des traitements par le froid.

Le GTTP a examiné les résultats de l’étude et a conclu qu’elle n’apportait aucun élément permettant d’affirmer que la tolérance au froid des différentes populations de C. capitata à travers le monde variait de manière significative. Le GTTP a noté que les différentes méthodologies employées pour élaborer les programmes de traitement pouvaient certes donner des résultats différents, mais que cela ne constituait pas la preuve que les diverses populations pouvaient réagir de manière différente aux traitements par le froid.

Ces conclusions représentent une avancée significative vers l’harmonisation internationale des traitements par le froid, lesquels constituent une mesure phytosanitaire largement utilisée à travers le monde pour prévenir l’introduction et la dissémination d’organismes nuisibles réglementés et de maladies.

Catégories

Tags

Fils

RSS / Atom