La communauté de la CIPV se prépare à la première session en ligne de la Commission des mesures phytosanitaires

Posted on jeu, 11 Mar 2021, 18:00

Responsive image

Rome, 11 mars 2021 – Le Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) a organisé deux séances test pour préparer les parties contractantes et les organisations ayant le statut d’observateur à la quinzième et toute première session en ligne de la Commission des mesures phytosanitaires (CMP 15), qui débutera la semaine prochaine, le 16 mars. La séance test du matin a réuni 100 participants, tandis que celle tenue en fin d'après-midi a rassemblé plus de 80 personnes.

«C'est une situation difficile pour l'ensemble des acteurs de la protection des végétaux et de la chaîne de production alimentaire», ont souligné le Président de la CMP, M. Javier Trujillo Arriaga, et le Vice-Président de la CMP, M. Lucien Kuamé Konan, dans leur allocution de bienvenue lors des séances test. Il n'en reste pas moins que l'application des mesures phytosanitaires demeure essentielle afin de protéger les ressources alimentaires et agricoles contre les organismes nuisibles et les maladies des végétaux et garantir le droit à l’alimentation pour tous, d'autant plus en cette période de crise mondiale. En outre, «les normes de la CIPV garantissent la transparence qui facilite l'accès au marché, l'inclusion et le développement économique, et contribuent également à la sécurité alimentaire et à la préservation de la biodiversité», a ajouté le Président de la CMP.

La CMP 15, prévue les 16 mars, 18 mars et 1er avril 2021, donnera le coup d'envoi du nouveau programme de développement de la CIPV et des mesures prioritaires à mettre en œuvre au cours de la prochaine décennie. Le Cadre stratégique de la CIPV pour 2020-2030 mettra davantage l'accent sur diverses questions, notamment les normes relatives aux marchandises et aux filières, les systèmes d'alerte et d'intervention en cas d’apparition de foyers d'organismes nuisibles, l'impact des changements climatiques sur la santé des végétaux, ainsi que le commerce électronique.

Lors des séances test, le Secrétaire de la CIPV chargé des affaires courantes, M. Avetik Nersisyan, a rappelé l'importance pour tous les participants de respecter le Règlement intérieur de la CIPV ainsi que les principes de transparence, d'inclusion et de participation. Il a également été demandé aux pays de s'inscrire à la CMP 15 dans les meilleurs délais, via le Portail des Membres de la FAO, afin d'atteindre le quorum, actuellement fixé à 93 parties contractantes.

Outre l'adoption de onze normes sur les organismes nuisibles réglementés, la CMP devrait approuver deux recommandations – l'une sur l'aide alimentaire et l'autre sur les organismes nuisibles contaminants – afin d'aider les pays à prévenir les risques phytosanitaires liés respectivement à l'aide humanitaire et au transport des marchandises. La création de trois nouveaux groupes de réflexion, respectivement axés sur l'impact des changements climatiques sur la santé des végétaux, la communication et les plans de mise en œuvre du Cadre stratégique de la CIPV, devrait également être adoptée par la CMP sur la base du nouveau Cadre stratégique pour 2020-2030.

Afin de faciliter leur participation à la session, les participants peuvent dès à présent télécharger sur leur ordinateur ou leur téléphone portable l'application de la CMP 15, qui regroupe l'ensemble des documents de la session ainsi que diverses autres informations.

Une fiche d'information présentant les instructions concernant l'utilisation de la plateforme Zoom lors de la session a été préparée à l'attention des participants. Ce document est disponible depuis cette page.

Pour de plus amples renseignements, nous vous invitons à consulter la page consacrée à la CMP 15.

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.