Nouvelle opportunité de renforcer la coordination régionale sur les questions phytosanitaires en Afrique

Posted on mer, 10 Mar 2021, 15:50

Responsive image

© FAO/Marco Longari

26 février 2021 - Le Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) organise régulièrement des consultations techniques avec des représentants des organisations régionales de la protection des végétaux (ORPV), les entités régionales chargées de coordonner diverses activités visant à atteindre les objectifs de la CIPV. Il existe actuellement dix ORPV. La 32e Consultation technique des ORPV s'est récemment achevée, sous la conduite de son actuelle Présidente, Mme Juliet GOLDSMITH, de l'Agence caribéenne de santé agricole et de sécurité sanitaire des aliments.

La demande présentée par la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en vue d'obtenir le statut d'ORPV a constitué l'un des temps forts des discussions. La CEDEAO est un groupe régional qui promeut l'intégration économique dans tous les domaines d'activité des 15 pays qui la composent (Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone et Togo). Certains représentants d'ORPV ont indiqué que la CEDEAO remplit les critères requis pour obtenir le statut d'ORPV et qu'elle a déjà organisé des activités phytosanitaires d'envergure, comme la promotion de la certification électronique, la coordination d'activités de lutte contre la chenille légionnaire d'automne et l'organisation de formations sur les inspections aux frontières. Mais d'autres représentants ont attiré l'attention sur le manque de consultations dans la région quant à l'idée d'avoir plus d'une ORPV en Afrique, et ont ainsi demandé un délai supplémentaire pour examiner la demande de la CEDEAO. Le représentant de la CEDEAO, M. Benoit GNONLONFIN, a souligné que la coordination entre différentes ORPV au niveau continental sur les questions phytosanitaires serait bénéfique pour les pays. Les participants à la Consultation technique ont convenu de poursuivre cette discussion lors de leur prochaine réunion.

Une autre question importante a également été abordée: l'approche «Un monde, une santé» envisagée par de nombreux pays ces dernières années. Les participants ont discuté des possibles liens entre la communauté de la CIPV et l'approche «Un monde, une santé». Au terme de leurs échanges, ils ont estimé que si les activités phytosanitaires peuvent contribuer à l'approche «Un monde, une santé», l'objectif de la communauté phytosanitaire est différent, et ont convenu que la priorité actuelle des ORPV devrait être la mise en œuvre du Cadre stratégique de la CIPV pour 2020-2030.

De plus amples renseignements sur la Consultation technique des ORPV sont disponibles dans les rapports publiés à l'issue de la rencontre. Ces rapports peuvent être consultés sur le PPI à l'adresse suivante: www.ippc.int/fr/core-activities/external-cooperation/partners/technical-consultation-among-rppos

Les participants ont convenu d'organiser la 33e Consultation technique des ORPV en octobre et novembre 2021, sous la forme de trois réunions en ligne.

Share this news

Subscribe

  • Don't miss the latest News

    If you have already an IPP account LOGIN to subscribe.

    If you don't have an IPP account first REGISTER to subscribe.