Douzième session de la CMP (avril 2017) : appel à présentations sur les succès et difficultés dans la mise en œuvre de la CIPV

Publié on mer, 21 Déc 2016, 12:30
Deadline on ven, 03 Mar 2017, 23:59

Le Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des végétaux lance un appel aux parties contractantes à la CIPV et aux ORPV pour qu’elles fassent part de leurs réussites ainsi que de leurs difficultés dans la mise en œuvre de la CIPV, de ses NIMP et des recommandations émises par la Commission des mesures phytosanitaires.

L’objectif de la prochaine session de la CMP est d’amener les parties contractantes à la CIPV à faire part de leurs difficultés de mise en œuvre susceptibles d’intéresser les autres parties contractantes. La session servira de tribune pour permettre aux parties contractantes et aux ORPV de présenter:

  • les solutions apportées à leurs principales difficultés; ou
  • les problèmes auxquels elles ont été ou demeurent confrontées.

Les parties contractantes sont invitées à présenter leurs réalisations dans ce domaine et à communiquer leurs expériences aux autres parties contractantes à la CIPV.

L’objet de la session n’est pas de fournir aux parties contractantes un espace pour présenter des demandes de soutien technique ou financier, faire des suggestions en vue de modifier les processus et produits existants ou d’identifier des besoins spécifiques.

Cette session est inscrite à l’ordre du jour de la douzième session de la CMP prévue en avril 2017 et les propositions de présentations doivent être communiquées au Secrétariat de la CIPV (IPPC@fao.org) avant le 3 mars 2017, accompagnées d’un résumé d’une page maximum rédigé dans l’une des six langues officielles de la FAO présentant:

  • le sujet de la présentation,
  • l’analyse effectuée; et
  • les recommandations ou conclusions obtenues suite à l’analyse.

Les parties contractantes et les ORPV qui verront leurs propositions retenues seront invitées à présenter leurs expériences en séance plénière à la CMP.

Nous comptons sur votre coopération et espérons que la session donnera lieu à des échanges d’expériences fructueux qui faciliteront à l’avenir la mise en œuvre de la CIPV par l’ensemble des parties contractantes et des ORPV.