L’atelier régional 2016 de la CIPV pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord s’est tenu en Algérie

Publié on mer, 28 Sep 2016, 11:43

L’atelier régional 2016 de la CIPV pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord s’est tenu du 5 au 8 septembre en Algérie. Il était organisé par la CIPV, en collaboration avec le Bureau régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation pour la protection des végétaux au Proche-Orient (NEPPO). L’atelier a réuni plus de 30 participants issus de 16 pays de la région, ainsi que des représentants de la CIPV, du Bureau régional de la FAO et de la NEPPO. Cet atelier illustre parfaitement le type de collaboration que la CIPV, les bureaux de la FAO et la NEPPO peuvent entreprendre dans cette région.

Le spécialiste régional de la protection des plantes à la FAO, M. Shoki Al-Dobai, a déclaré : « Ces ateliers sont extrêmement importants pour partager les expériences sur la lutte contre les organismes nuisibles ». « Des experts de 16 pays découvriront les meilleures pratiques dans le domaine de la prévention et de la lutte contre les organismes nuisibles », a-t-il ajouté.

Les participants ont pu s’informer sur le nouveau Système de mise en ligne des observations (OCS) qui leur permet de soumettre leurs observations sur les trois projets de normes proposés en 2016 : la révision de la NIMP n° 5 (Glossaire des termes phytosanitaires), la révision de la NIMP n° 5 (Directives pour la surveillance) et un nouveau projet de norme intitulé « Exigences pour l’utilisation de traitements thermiques comme mesure phytosanitaire ».

Des exposés interactifs ont également été organisés pour présenter les dernières activités de la CIPV : le Manuel sur la vérification des importations, le centre d’assistance du Système d’examen et de soutien de la mise en œuvre, la page des ressources phytosanitaires et l’enquête de la CIPV sur les nouveaux problèmes phytosanitaires. Les participants ont été invités à déterminer et indiquer la façon dont leur pays pourrait contribuer concrètement au projet pilote de la CIPV sur la surveillance et à l’Année internationale de la santé des végétaux. Les représentants du Bureau régional de la FAO et de la NEPPO ont présenté leurs activités, donnant lieu à un actif échange d’informations au niveau régional.

Une séance supplémentaire a été consacrée aux nouveaux organismes nuisibles qui apparaissent dans la région. Un exposé a été présenté sur Parthenium hysterophorus, une mauvaise herbe dévastatrice qui diminue le rendement de nombreuses cultures, envahit les zones naturelles et qui a des conséquences extrêmement préjudiciables sur la santé humaine et animale. Un second exposé a souligné l’importance croissante que représente la culture de l’Opuntia ficus-indica pour l’Afrique du Nord. Cette culture est aujourd’hui menacée par l’organisme nuisible Dactylopius opuntiae, dont les effets préjudiciables se sont déjà fait sentir au Maroc. À la fin de l’atelier, les pays ont présenté des propositions pour de futures activités régionales, notamment : renforcer les moyens permettant de lutter contre Parthenium hysterophorus et Dactylopius opuntiae; sensibiliser au changement climatique et à ses effets néfastes sur la production végétale et les organismes nuisibles; et le partage d’information au niveau régional sur les mouches des fruits et les ravageurs des palmiers. Le rapport de l’atelier sera mis à disposition sur cette page, tandis que la présentation spécifique à cet atelier sera mise en ligne sur cette autre page.

Field Visit Opening

Catégories

Tags

Fils

RSS / Atom