Thème de la réunion annuelle 2016 du Secrétariat de la CIPV : renforcer l’esprit et la culture d’équipe

Publié on ven, 29 Jan 2016, 10:09

La réunion annuelle 2016 du Secrétariat de la CIPV s’est tenue le 22 janvier au Siège de la FAO à Rome (Italie). La réunion a essentiellement consisté à passer en revue les principales réalisations du Secrétariat de la CIPV pour l’année 2015, planifier les principales activités pour 2016 et renforcer la gestion interne. La rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’ensemble du personnel du Secrétariat, a été présidée par le Secrétaire de la CIPV, M. Xia Jingyuan. Les responsables d’équipe, Brent Larson, David Nowell et Orlando Sosa, ont présenté le travail réalisé par leurs équipes respectives, tandis que le coordonnateur de la CIPV, Craig Fedchock, a présenté un rapport au Secrétariat de la CIPV. L’ensemble des membres de personnel ont activement partagé leurs points de vue et ont formulé plusieurs propositions intéressantes pour améliorer le travail et la performance du Secrétariat. Le Secrétaire a énoncé les observations finales en insistant sur trois points importants :

1. Principales réalisations de l’année 2015. En 2015, le Secrétariat de la CIPV a notamment procédé à un transfert de pouvoir ainsi qu’à l’élaboration et à la mise en œuvre rapide du plan d’action pour l’évaluation de l’amélioration de son Secrétariat. La présentation des nombreux résultats et réalisations a porté sur huit d’entre eux, parmi les plus importants :

1) Évaluation de l’amélioration. Un plan d’action pour la mise en œuvre de l’évaluation de l’amélioration du Secrétariat de la CIPV a été élaboré, une intiative pleinement appuyée par le Département de l’agriculture de la FAO et le Bureau de la CMP, et saluée par la direction de la FAO.

2) Planification stratégique pour la CIPV et renouvellement de son Secrétariat. Le travail réalisé pour définir les cinq thèmes de la CIPV pour les cinq prochaines années a été largement salué par la communauté de la CIPV ; et le renouvellement du Secrétariat de la CIPV, qui a notamment consisté à prendre plusieurs mesures et à établir des priorités pour les cinq activités de base, a permis d’améliorer la performance, d’accomplir de nouvelles réalisations et de rehausser l’image au Secrétariat.

3) Amélioration des services pour les organes directeurs de la CIPV. Toutes les réunions des organes directeurs de la CIPV ont été minutieusement préparées et tous les rapports, de grande qualité, ont été publiés en temps opportun ; par ailleurs, toutes les décisions importantes prises par les organes directeurs de la CIPV, notamment celles sur l’AISV et l’ePhyto, ont fait l’objet d’un suivi étroit en vue de leur mise en œuvre.

4) Renforcement des activités de normalisation. Neuf NIMP ont été adoptées, dont quatre portant sur des traitements phytosanitaires et trois sur des protocoles de diagnostic ; trois consultations ont été menées, donnant lieu à 3 646 observations formulées par 48 parties contractantes ; par ailleurs, six réunions techniques ont été organisées.

5) Promotion de la facilitation de la mise en œuvre. Cinq projets (d’un montant total de trois millions d’USD) ont été mis en œuvre et huit manuels ont été produits, avec le concours de 32 pays ; des efforts ont été déployés pour mieux faire connaître le système de prévention des différends de la CIPV ; et le 2ème Symposium de la CIPV sur l’ePhyto a été organisé en République de Corée, en présence de plus de 80 participants issus de plus de 50 ONPV, ORPV et organisations internationales.

6) Renforcement de l’intégration et du soutien. Un nouveau site a été créé pour la CIPV ainsi qu’une page web pour l’AISV, et le Système d’observations en ligne a été amélioré ; deux séminaires de la CIPV ont été organisés et 94 actualités sur la CIPV ont été publiées sur le PPI ; la coopération a été renforcée avec le STDF de l’OMC, le SPS de l’OMC, le Groupe de liaison des Conventions relatives à la biodiversité, l’AIEA, CAB International, l’OMD et la Commission européenne ; par ailleurs, la mobilisation des ressources a été améliorée, permettant de lever un million d’USD auprès du STDF pour l’ePhyto et une contribution de l’Irlande en faveur de l’AISV.

7) Amélioration du soutien à la communauté de la CIPV. Un bulletin d’information sur les obligations des pays en matière d’établissement de rapports a été publié chaque mois et la liste des PCO a été mise tenue à jour ; six ateliers régionaux de la CIPV ont été organisés, avec la participation de 89 Parties contractantes ; par ailleurs, une consultation technique auprès des ORPV s’est tenue aux États-Unis, en présence de l’ensemble des ORPV.

8) Renforcement de la cohésion interne. Plusieurs procédures opérationnelles normalisées ont été établies pour les réunions, les procès-verbaux, les compte-rendus et la communication ; cinq nouveaux membres de personnel dont les postes sont financés par des fonds affectés aux projets ont été recrutés ; la transparence de la gestion financière a été améliorée ; une équipe chargée de l’intégration et du soutien a été créée ; et plusieurs groupes de travail ont été mis en place : sur la mobilisation des ressources (TFRM), sur le programme de travail et le budget (TFWPB), sur la communication et la sensibilisation (TFCA) et sur la onzième session de la CMP (TFCPM-11).

2. Principales activités pour 2016. Huit grandes activités sont prévues pour 2016 : 1) renforcer la mise en œuvre de l’évaluation de l’amélioration; 2) améliorer les services pour les organes directeurs de la CIPV ; 3) promouvoir la normalisation par le biais de l’Unité chargée de la normalisation ; 4) renforcer la facilitation de la mise en œuvre par le biais de l’Unité chargée de la facilitation de la mise en œuvre ; 5) renforcer l’intégration et le soutien pour l’ensemble du Secrétariat ; 6) soutenir vigoureusement la communauté de la CIPV ; 7) accroître les ressources par le biais d’un programme actif de mobilisation des ressources ; et 8) normaliser la gestion interne par la promotion d’activités qui renforcent l’esprit et la culture d’équipe.

3. Favoriser l’esprit et la culture d’équipe. En 2016, le Secrétariat de la CIPV travaillera sur le thème « Renforcer l’esprit et la culture d’équipe ». Ce thème occupe une place centrale dans la stratégie visant à renforcer l’unité de la CIPV. Pour renforcer l’esprit d’équipe, il convient notamment de reconnaître les valeurs fondamentales de l’équipe, veiller à ce que l’équipe tende vers un même but, renforcer la cohésion au sein de l’équipe et promouvoir les synergies entre les différentes unités. Pour renforcer les compétences du personnel, il convient notamment d’accroître la responsabilisation, renforcer les capacités, promouvoir la créativité et garantir l’efficacité. Pour renforcer l’interaction, il convient notamment de favoriser la confiance mutuelle, promouvoir le respect mutuel, encourager la compréhension mutuelle et renforcer le soutien mutuel. Renforcer l’esprit et la culture d’équipe permet notamment à chaque membre de l’équipe d’apporter des contributions constructives, à toutes les unités du Secrétariat de travailler dans un esprit de coopération, au Secrétariat de fonctionner harmonieusement et à l’ensemble de la CIPV de se développer. Pour promouvoir l’esprit et la culture d’équipe, il convient notamment de former des groupes de travail, encourager la formation du personnel, promouvoir la communication entre les membres de personnel des différentes unités et mettre en place les mécanismes incitatifs pertinents.

4. Enfin, le Secrétaire a souligné que l’année 2016 constitue une étape très importante pour la CIPV en ce sens qu’elle marque le début de la mise en œuvre du thème de la CIPV « Garantir la santé des végétaux et la sécurité alimentaire pour 2016 », avec l’AISV 2020 en ligne de mire. Il a également indiqué que 2016 revêt une importance particluière pour le Secrétariat de la CIPV dans la mesure où le plan d’action pour la mise en œuvre de l’évaluation de l’amélioration doit être intégralement exécuté cette année-là. Il a invité l’ensemble du personnel du Secrétariat de la CIPV à travailler dans un esprit de coopération pour faire évoluer et améliorer la CIPV et son Secrétariat.

Catégories

Tags

Fils

RSS / Atom